La Clau
Sondage: victoire du PS en Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Un nouveau sondage sur les intentions de vote aux élections régionales en Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon prévoit la victoire de la candidate socialiste Carole Delga. Cette étude réalisée par Ifop-Fiducial pour le compte de Sud Radio, I-Télé et Paris Match, a été rendue publique jeudi 19 novembre. La candidate socialiste, soutenue par le Parti des Radicaux de Gauche (PRG) et le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), figurerait en première position au second tour du scrutin, avec 40% des voix. En juillet, un précédent sondage lui attribuait 39%, avant d’être estimée à 42% en septembre. L’ancienne secrétaire d’Etat, qui se veut «présidente pour notre Sud» sur ses documents de campagne, devancerait le candidat du Front National, Louis Aliot, à 31%, et la liste Les Républicains (LR)-Union des Démocrates et Indépendants (UDI)-Mouvement Démocrate (Modem) menée par Dominique Reynié, créditée de 29%. A gauche de la gauche, le candidat Gérard Onesta, membre d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) soutenu par le Front de Gauche (FdG) et le Parti Occitan (PO) obtiendrait 12%. Le divers gauche Philippe Saurel recevrait 6%, Damien Lempereur, pour Debout la France, attirerait 2,5% des voix, à l’identique de l’écologiste Christophe Cavard. L’extrême droite dissidente de Jean-Claude Martinez est estimée à 1%, Nouvelle Donne à 1,5%, Lutte Ouvrière à 0,5% et l’Union Populaire Républicaine (UPR) à 1%.

L’impact des attentats de Paris

La gauche sociologique, minoritaire à 43,5% au premier tour, remporterait la future grande région à la faveur du mode de fonctionnement à deux tours. Mais le gagnant du premier tour serait le FN, qui s’assurerait 29% des bulletins, contre 22,5% pour la droite et le centre et seulement 21% des voix pour Carole Delga. Une schéma triangulaire au second tour profiterait à la liste PS. Ce sondage a été effectué du 10 au 13 novembre, avant les attentats islamistes parisiens. Or, au niveau national, la menace terroriste profite au FN selon un sondage Louis Harris publié ce dimanche 22 novembre. Cette étude positionne le parti de Marine le Pen en tête pour le 1er tour des élections régionales, à hauteur de 27%, devant le PS, à 26% et LR, à 25%. Elle ne stipule pas une éventuelle progression du candidat Aliot.

Partager

Icona de pantalla completa