Langue
La Clau
Sant-Cyprien municipales : l’UMP Claudette Guiraud, convaincue d’être élue au premier tour
Langue

Armée d’une confiance surprenante, la candidate UMP aux élections municipales de Saint-Cyprien, Claudette Guiraud, est la première à avoir déposé sa liste, « Saint-Cyprien gagnant », à la préfecture des Pyrénées-Orientales, à inaugurer sa permanence et à convoquer la presse, ce vendredi. La directrice d’école maternelle, entrée en politique en mars 2008 comme numéro 3 de la liste du défunt maire Jacques Bouille, est convaincue d’être élue dès le premier tour, à l’instar du docteur Bouille, suicidé le 24 mai 2009 après son incarcération au motif de malversations et prises illégales d’intérêts dans la gestion municipale, qui s’était offert en 2001 un score plébiscitaire de 70,8% au premier tour, puis 52,57% en 2008. Mme Guiraud, 53 ans, considère qu’il n’existe « pas d’adversaire » à sa liste, et mise sur une sorte de rupture dans la continuité avec l’équipe antérieure. Dans la bataille en cours, qui oppose huit listes, l’intention de la candidate socialiste, Marie-Pierre Sadourny-Gomez, d’effacer son étiquette au bénéfice de l’ouverture, inquiète le Parti de Gauche catalan. Dans une lettre ouverte adressée ce samedi à la secrétaire nationale du PS, Martine Aubry, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon exige une liste, menée par Mme. Sadourny-Gomez, formée de militants « du PS, du PG, du PCF (…) du MRC, du PRG (…) du NPA, de LO » et « des Verts ».

Partager

Icona de pantalla completa