Langue
La Clau
Saint-Cyprien : l’après-Bouille divise la droite, qui avance 3 listes aux municipales
Langue

Le tableau complet des concurrents en lice pour les élections municipales de Saint-Cyprien, prévues les 6 et 13 septembre, n’est pas encore fixé, mais la division à droite semble certaine, face aux candidatures du Mouvement Démocrate et du Parti Socialiste. En effet, l’UMP catalane a choisi pour candidate Mme. Claudette Guiraud, ancienne n°3 de l’ex-maire, Jacques Bouille, créditée de 55,9%, suivie de Jean Roméo. Mais ce dernier, adhérent récent du parti présidentiel, rapatrié d’Algérie, et leader d’une liste présentée comme indépendante de la sphère d’influence de M. Bouille, maintient sa candidature, tout comme Thierry del Poso, le plus jeune des prétendants, membre du Nouveau Centre, mais exclu du vote interne de mercredi pour d’obscures raisons. Le sémillant avocat perpignanais avait d’ailleurs obtenu un score de 29,54% aux municipales de 2008, face aux 52,57% obtenus par M. Bouille, maître d’un système à tendance clientéliste et clanique. Les mouvements électoraux, apparents et souterrains, s’accélèrent désormais dans la ville, où des alliances ne sont à exclure d’aucun côté, jusqu’au 20 août, date limite de dépôt des listes auprès de la préfecture des Pyrénées-Orientales, à Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa