Langue
La Clau
Saint-Cyprien: conseils municipaux sous surveillance d’une caméra amateur
Langue

La présence d’une caméra amateur en conseil municipal a pu participer, en 2008 et 2009, aux tensions de la Ville de Perpignan, par l’action de l’élue du Mouvement Démocrate, Clotilde Ripoull, alors même que les sessions municipales étaient diffusées, au début des années 2000, sur la chaîne câblée municipale. Cette méthode artisanale, parfaitement légale, mais questionnable en cas de diffusion sur le réseau Internet, avait alors constitué une tutelle technologique renforçant un sentiment de suspicion sur la Ville. A Saint-Cyprien, les conseils municipaux animés par le nouveau maire, Thierry del Poso, confortablement élu en septembre 2009, font aussi l’objet de petits films, consultables sur Internet. Cette situation a valu le 3 décembre un vote sur le droit à l’image, à l’invitation du premier magistrat, à l’endroit d’un vidéaste installé dans le public. Ce procédé de surveillance citoyenne, qui hérisse les majorités et séduit les opposants, préfigure une année 2010 incertaine à la mairie de Saint-Cyprien. L’opposante principale à M. del Poso, la PS Marie-Pierre Sadourny-Gomez, se faisait le chantre, ce 31 décembre, justement sur Internet, du besoin de « communication », avant de craindre un mandat qui aurait du mal à « se dérouler sans problèmes majeurs ».

Partager