Langue

Un texte signé par une centaine de députés de la République en Marche, rendu public lundi 7 janvier, invite à l’arrêt des blocages organisés par le mouvement des Gilets jaunes. Les parlementaires défendent naturellement le « grand débat » lancé par le Président de la République, Emmanuel Macron et nourrissent l’espoir de «construire les nouvelles idées dont notre pays a besoin». Romain Grau, député des Pyrénées-Orientales et candidat de rassemblement aux élections municipale de l’année prochaine à Perpignan, cosigne ce texte. Lui-même issu de la ruralité, il s’est entretenu avec une vingtaine de Gilets jaunes, le 24 décembre, à sa permanence perpignanaise. Le texte admet que certains Français « ont eu l’impression d’avoir perdu le pouvoir d’influer sur le cours des choses, que les blocages et la violence sont nécessaires pour se faire entendre ». Ses auteurs émettent le voeu de «réconcilier les Français», invitent à « arrêter les blocages » et promettent d’animer le débat à venir « dans les salles des fêtes et dans les salles polyvalentes de nos communes ».

Partager

Icona de pantalla completa