Langue

En vue des élections régionales des 13 et 20 juin prochains, la tête de liste pour les Pyrénées-Orientales pourrait fortement être Stéphane Loda. Le maire de Canet-en-Roussillon et secrétaire départemental du parti de droite classique ne se déclarait pas hostile à cette éventualité, courant janvier, alors que le sénateur François Calvet était également pressenti. Mais ce dernier a jeté l’éponge, ce mercredi 3 mars.

Les Républicains se sentent en mauvaise posture

Dans une lettre aux militants, l’ancien maire du Soler prend acte du changement de contexte depuis l’échec de Jean-Marc Pujol, maire LR de Perpignan, battu par Louis Louis Aliot (Rassemblement national) aux municipales de 2020. Selon F. Calvet, l’espace politique de LR “est maintenant particulièrement étroit” en Pays Catalan. La voie est libre S. Loda, secrétaire départemental et membre du comité national du parti.

Partager