Langue

Le député UMP des Pyrénées-Orientales, Fernand Siré, s’est engagé ce 22 juillet aux côtés de Bruno Le Maire dans le cadre de la conquête de la présidence de son parti. En vue des élections internes qui donneront une suite au triumvirat formé par Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin, M. Siré soutiendra le député du département de l’Eure, âgé de 45 ans. A ses yeux, celui-ci « dispose de toutes les qualités pour diriger et rénover le parti ». Il détient une « capacité à gérer des situations complexes » et peut « rassembler par le dialogue », une « qualité aujourd’hui indispensable pour assurer la survie de l’UMP ». Pour l’ancien maire de Saint-Laurent de la Salanque, l’ancien ministre de l’Agriculture détient des qualités de « gestionnaire » nécessaires au parti, qui a « besoin d’hommes de convictions » et de « redevenir un laboratoire d’idées ». Dans ses dernières déclarations, l’intéressé ne s’est pas embarrassé de formules élégantes pour défendre sa candidature. Le 17 juillet, dans un entretien pour Le Point, il déclarait que l’UMP mérite un « président qui a des couilles ».

Partager

Icona de pantalla completa