Langue

L’énigme du nom de la grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées n’est pas encore percée, mais quelques orientations sont désormais connues. En conférence de presse à Argelès-sur-mer, la future présidente de la nouvelle entité régionale a indiqué lundi 28 décembre que la dénomination choisie ne serait pas un acronyme de type PACA, pour Provence-Alpes-Côte d’Azur. Carole Delga vise une marque qui facilite une «visibilité à l’international» et souligne la mise en place d’une consultation populaire, avant juin 2016, comme elle l’annonçait dès février dernier. Le doute persiste sur la formule technique de cette votation, mais la méthode s’éclaircit. Un filtrage sera effectué par les élus régionaux après consultation des acteurs économiques «et touristiques», souligne Mme Delga, ne classe pas le tourisme parmi les secteurs économiques. Lors de cette présélection, 5 ou 6 noms seront placés dans le chapeau.

Sud de France «SDF» part aux oubliettes

Parmi les éventuelles propositions, le «Languedoc-Pyrénées» voulu par une fraction écologiste de Montpellier semble devoir être exclu, car il écarte le Pays Catalan, minorité non languedocienne parmi les 13 départements du nouveau périmètre. Un nom court et impactant pourrait être celui de «Pyrénées-Méditerranée», notamment défendu par le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, et son prédécesseur Jean-Paul Alduy. La solution «Languedoc-Catalogne» semble trop exacte pour être employée, car elle rendrait évidente la gemellité avec une Catalogne du Sud aux velléités étatiques. «Sud de France», tôt abrégé en «SDF», rappelerait de trop le statut de «Sans Domicile Fixe». L’écologiste Gérard Onesta, bientôt numéro 2 régional, affirme à ce sujet «Je refuse Sud de France, ça fait SDF et on n’a pas à se définir en fonction de Paris, ça nous donnerait un destin de banlieusards». Au nom du Front national, Louis Aliot défend «Languedoc-Roussillon» ou «Languedoc-Pays catalan». Dans ce grand naming, la discorde pressentie en octobre dernier devra cesser rapidement, car le nom de la nouvelle région sera définitivement tranché le 1er octobre 2016 par le Conseil d’Etat.

Partager

Icona de pantalla completa