Langue
La Clau
Perpignan : Pujol veut créer une Communauté urbaine dans la « transparence »
Langue

Le projet de transformation de Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération (PMCA) en Communauté Urbaine, révélé en septembre 2014 par son président, avance à bon rythme. Le 31 octobre, Jean-Marc Pujol, également maire de Perpignan, a exposé cette ambition aux 35 autres maires de l’ensemble communautaire. La Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée, attendue au 1er janvier 2016, signifierait une « affirmation territoriale » dans la future grande Région qui regroupera, à la même date, Midi-Pyrénées et le Languedoc-Roussillon. D’ailleurs, les anciennes Communautés urbaines de Toulouse et Montpellier sont devenues des métropoles le 1er janvier dernier. Perpignan Méditerranée, démographiquement plus modeste, souhaite un statut « proche de celui des métropoles », soulignait le cabinet de M. Pujol, vendredi 23 janvier.

Informer tout le monde, un enjeu majeur

Le 21 janvier, les directeurs généraux des services de PMCA ont étudié les modifications à porter aux statuts actuels « dans l’hypothèse d’une transformation en communauté Urbaine ». La machine administrative est mobilisée vers un passage en douceur, car certaines communes craignent de perdre du poids. Les zones d’activités économiques, le tourisme, la voirie et les plans locaux d’urbanisme ont été abordés, tandis qu’était effectué un listage des équipements sportifs potentiellement englobés, comme la loi le prévoit. Au cours de cette année, PMCA mènera de nouveaux rendez-vous internes, dont un important, volet financier, pour construire sa nouvelle architecture concertée avec ses maires. Jean-Marc Pujol revendique la « transparence » de cette démarche, associée à un « même niveau d’information pour tous ». A cet effet, les directeurs généraux des services des 36 communes ont participé à deux réunions techniques, les 26 novembre et 5 décembre 2014.

Partager