Langue

Le vote interne de la fédération des républicains des Pyrénées-Orientales, organisé ce samedi 30 janvier, a donné la victoire au candidat François Lietta. Agé d’à peine 31 ans, l’ancien responsable départemental des Jeunes Populaires a obtenu 76% des voix des 3700 militants. Il succède à François Calvet, sénateur-maire de la ville du Soler, qui possède le double de son âge. L’arrivée de François Lietta, soutenu par le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, s’effectue au détriment de Marie-Thérèse Sanchez-Schmid, adjointe de ce dernier et ex-députée européenne, titulaire de 24% des voix.

Réveiller la fédération des Républicains

Le nouveau président, attaché parlementaire du député Fernand Siré, est le seul à avoir mené une véritable campagne, à la fois à l’ancienne et en communication actuelle. Il a su séduire grâce à un programme, au sein d’une fédération dont il n’a pas hésité à souligner la léthargie. Son slogan «Changer pour gagner» résume un projet fondé sur la formation de cadres et la mise en place d’actions plus nobles que le tractage électoral.

Partager