Langue

L’entraîneur du Bayern Munich, Josep Guardiola, ancien entraîneur du Football Club Barcelone, affirme son engagement politique envers la Catalogne. Il participera à la consultation symbolique prévue le 9 novembre, sur l’initiative du gouvernement catalan. A cette occasion, l’icône du sport catalan se rendra spécialement à Barcelone, selon ses indications, données vendredi 17 octobre à l’agence Europa Press. Pep Guardiola, favorable à l’indépendance de la Catalogne, reconnaît que l’échéance de ce vote sans conséquences légales sera « difficile ». Il estime que les partis politiques favorables à la souveraineté, spécifiquement Convergence et Union (CiU) et la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC) finiront par trouver un accord. Ces deux formations divergent sur la stratégie, la seconde incitant la première à provoquer les conditions d’une déclaration unilatérale d’indépendance.

20.000 bénévoles pour une journée inédite

La journée du 9 novembre requiert la participation de 20.000 bénévoles, requis par le gouvernement catalan sur Internet. Ce samedi 18 octobre, 24 heures après le lancement de cette mobilisation, 12.000 personnes s’étaient portées candidates. Ces volontaires pour la consultation se sont inscrits sur le site participa2014.cat de la Generalitat de Catalogne. Ils tiendront les bureaux de vote, assureront le contrôle d’identité et effectueront le dépouillement. Chacun doit être muni d’un téléphone portable.

Partager

Icona de pantalla completa