Langue
La Clau
Orages de grêle: Bourquin réclame une « égalité républicaine » face au Var
Langue

Après les violents orages de grêle abattus mercredi sur le vignoble des communes de Saint-Paul de Fenouillet, Lesquerde et Maury, dans la région du Fenouillèdes, le président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Christian Bourquin, sollicite ardemment la solidarité de l’Etat. Ce jeudi, M. Bourquin a demandé au préfet Jean-François Delage une « égalité républicaine », eu égard aux aides d’urgence déjà concédées au département du Var, qui a subi cette semaine un aiguat historique provoquant la mort de 25 personnes. Après avoir visité le secteur affecté en compagnie de Pierre Estève, président de la commission agricole de l’institution territoriale, et rencontré à Maury le président de la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales (CD), Michel Guallar, M. Bourquin a demandé un « traitement d’urgence » par l’Etat des dossiers d’indemnisation des viticulteurs. Face à cette « catastrophe climatique » qui oscille entre 30 % et 100 % de pertes de raisin et aggrave la « lourde crise » viticole, le président du Département a interpellé M. Delage : « vous n’ignorez pas la grande précarité qui touchent certains exploitants ». Le Conseil Général, qui lance actuellement une « Politique Agricole Départementale de Proximité », doit l’appliquer plus tôt que prévu, pour résoudre plusieurs drames individuels.

Partager