Langue
La Clau
Municipale de Saint-Estève: 39,8 % pour le PS Puigmal, 47,5 % pour la droite
Langue

Avec 55,8 % de participation, ce dimanche, le premier tour de l’élection municipale partielle de Saint-Estève a placé le maire PS sortant, Elie Puigmal, en première position, avec 39,8 % des suffrages exprimés. Malgré un effritement par rapport au scrutin de 2008, qui l’avait vu obtenir 48,5 %, le premier magistrat, classé parmi les partisans de Ségolène Royal, se profile déjà comme vainqueur du second tour. Sauf coup de théâtre ou arrangement de raison, hautement improbables, l’opposition de droite, émue depuis 2009 de la gestion du Théâtre de l’Etang, lancé par la Ville, n’envisage pas d’alliance de second tour, en dépit d’un avantage mathématique. En effet, le candidat d’Europe Ecologie, Jean-Marc Panis, crédité d’un appréciable score de 12,5 % a choisi de se maintenir au second tour, tout comme les deux frères ennemis, l’UMP Robert Vila, à 23,5 %, et le divers droite Jean-Jacques Vila, à 18 %, épaulé par les dissidents de l’équipe Puigmal et le Nouveau Centre. Ajoutées aux 6,2 % obtenus par Jean-Marie Palma, auto-proclamé « droite droite » et discrètement soutenu par le Front National, les deux listes classées à droite totalisent 47,5 %. Mais la lutte entre les hommes reste prépondérante dans cette élection, qui se déroulera sous forme de quadrangulaire dimanche prochain.

Partager

Icona de pantalla completa