Langue

L’entrée au gouvernement catalan du maire de Figueres, Santi Vila, rendue officielle le 27 décembre, donne lieu au remplacement de ce jeune décideur politique dans ses fonctions de premier magistrat. Son adjointe Marta Felip, âgée de 40 ans, aura la charge de remplacer M. Vila, 39 ans, promu ministre-conseiller du Territoire, du Paysage et du Développement durable de la Generalitat de Catalogne. Ce relais, transmis dans l’intimité municipale le 29 décembre 2012, prendra effet officiellement le 4 janvier, lors d’un vote du conseil municipal lors duquel la majorité de M. Vila espère bénéficier d’un appui de l’extérieur de ses propres rangs afin d’élire confortablement celle qui sera la première mairesse de l’histoire de Figueres.

Relais jusqu’aux élections municipales de 2015

Santi Vila, maire de la capitale de la région de l’Alt Empordà depuis 2007 et tête de liste de son parti, Convergence et Union (CiU), lors des élections générales catalanes de 2010 et 2010, cède sa place à une personnalité issue de l’administration, formée en Sciences Politiques et en droit administratif à l’Université Autonome de Barcelone. Marta Felip, ancienne secrétaire de mairie de la Vajol, Portbou, Olot, Vic et Castelló d’Empúries, sera responsable à mi-mandat des destinées de Figueres, ville dont l’ambition est, ni plus ni moins, de conforter un modèle d’espace urbain à taille humaine parmi les meilleurs du monde.

Partager

Icona de pantalla completa