Langue
La Clau
L’Union Européenne octroie 20 millions d’euros à la région de la Cerdagne
Langue

L’Union Européenne a annoncé hier son soutien, par une enveloppe de 20 millions d’euros dans le cadre des « Fonds Européen de Développement Régional » (FEDER), à 26 projets transfrontaliers de Cerdagne, dont l’hôpital de Puigcerdà, mais aussi l’abattoir de la commune d’Ur, en collaboration avec le Syndicat de l’abattoir de Cerdagne-Capcir de la ville de Bourg-Madame. Cette information est rendue publique une semaine après les déclarations de la ministre-conseillère à la santé de la Generalitat, Marina Geli, selon laquelle la première pierre de l’hôpital transfrontalier de Cerdagne sera enfin posée, en janvier, à Puigcerdà, avec un retard manifeste, la livraison des travaux étant initialement prévue pour la fin de l’année 2010. Mme Geli qualifie de « joyau de la couronne » cet établissement qui sera utilisé indistinctement par les citoyens cerdans de nationalité française et espagnole. Lancé depuis plusieurs années, ce projet sera financé à hauteur de 40% par l’Etat français et à 60% par le Gouvernement catalan. La ministre de la santé s’est félicitée de l’aboutissement du projet en soulignant qu’il « réconcilie l’ensemble des citoyens cerdans » puisque les cerdans français n’ont, pour l’heure, accés à une telle structure sanitaire qu’à Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa