Langue

A la veille d’un Congrès fondateur qui doit marquer sa stratégie en vue de la présidentielle de 2007, le président de l’UMP, Nicolas Sarkozy, a lancé un signal dès ce vendredi 29 mai. Un nouveau site Internet, baptisé «Les Républicains» a été inauguré puis à 20h, ses services ont diffusé sur Twitter un «Appel à tous les républicains de France». Ce document d’aspect solennel, frappé du logo du nouveau parti Les Républicains, comporte un liseré bleu-blanc-rouge identique à celui de l’appel du général de Gaulle. Il encourage les citoyens à s’engager dans le mouvement post-UMP et distille les fondamentaux de la formation de droite majoritaire.

Emancipation des peuples et laïcité

Dans un style conquérant, le document évoque un « Cri de ralliement de toutes celles te tous ceux qui soufrent de voir la République reculer tous les jours et qui veulent opposer à ce recul un refus déterminé». Sur la définition des «Républicains», cet appel associe «celles et ceux qui se battent pour l’émancipation de la personne humaine et pour le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes». On y retrouve la nouvelle devise d’une «histoire de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité». Lors d’un vote organisé sur Internet mercredi 27 et jeudi 28 mai, les militants UMP ont approuvé à 83,28% le changement de nom du parti en « Les Républicains », pour un taux de participation de 45,74%.

Partager

Icona de pantalla completa