Langue

Au plus fort dans les sondages à l’approche des élections régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le candidat Louis Aliot profite de l’échéance pour renforcer son empreinte en Roussillon. En effet, le premier meeting de campagne de l’entre deux tours, ce lundi 7 décembre, se déroulera au palais des Congrès de Perpignan. Le vice-président du parti d’extrême droite, électeur dans le quartier Saint-Assiscle de Perpignan, exprimera son suffrage au groupe scolaire d’Alembert. Il n’a pas choisi les quartiers où il a « remporté » les élections municipales de mars 2014. Parmi ses chiffres explosifs, le Front National a notamment réalisé un score de 50,65% dans le bureau Claude Simon du très résidentiel canton Perpignan 7, qui longe la route de Canet.

A seulement 3 points du PS

Selon deux derniers sondages Ifop et Ipsos rendus publics jeudi 3 décembre, le Front National serait au coude à coude avec la candidate socialiste Carole Delga au second tour, en cas de triangulaire. Il obtiendrait jusqu’à 34%, contre 37% pour le PS et 29% pour le candidat Dominique Reynié (Les Républicains). Selon toute vraisemblance, la droite majoritaire post-UMP devrait être le grand perdant du scrutin.

Partager

Icona de pantalla completa