Langue

Entre people et politique, une information est intervenue lundi 11 septembre dans le milieu de l’extrême droite. Louis Aliot, candidat du Rassemblement National aux élections municipales de Perpignan, a confirmé, dans le quiotidien l’Opinion, sa séparation avec la présidente du parti, Marine Le Pen. L’intéressé a cru bon de signaler ce changement de situation, 10 ans après son union, à caractère libre, avec la fille de Jean-Marie Le Pen. A Perpignan, cette nouvelle ne l’est pas, car la séparation des deux personnalités politiques était connue depuis le printemps 2018. L’utilisation de la formule « compagnon de Marine Le Pen » désignant Louis Aliot était volontairement erronée. La Clau a attendu le mois de mai dernier pour employer l’expression « ex-compagnon ».

Il y a 6 ans, Marine Le Pen chutait dans la piscine de Millas

Louis Aliot, vice-président du Rassemblement national, assure que « beaucoup d’affectif » le lie à la présidente et qu’il sera « toujours mariniste ». Député de la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales, celui-ci reste propriétaire de la maison du couple acquise à Millas. L’été 2013, Marine Le Pen s’était illustrée par une chute dans la piscine de cette résidence, occasionnant une convalescence de plusieurs semaines.

Partager

Icona de pantalla completa