Langue

Le 21 août, Jean-Marie Le Pen a été exclu du Front National (FN), le parti qu’il a co-fondé en 1972. Après avoir été suspendu en mai dernier suite à la réitération de ses propos à connotation antisémite, le père de la présidente a été éjecté par le Bureau exécutif du parti. Parmi les membres de cette instance, Louis Aliot a voté contre. Le chef de l’opposition FN à la mairie de Perpignan et à l’agglomération Perpignan Méditerranée, entré en politique avec et grâce à Jean-Marie Le Pen, a justifié sa position, ce 25 août sur Europe 1 : «il y a beaucoup de choses à mettre à son crédit, comme le fait qu’il ait démissionné de l’Assemblée nationale pour aller combattre en Algérie». Le mois dernier, M. Le Pen qualifiait M. Aliot d’individu «intellectuellement limité».