Langue

Le 21 août, Jean-Marie Le Pen a été exclu du Front National (FN), le parti qu’il a co-fondé en 1972. Après avoir été suspendu en mai dernier suite à la réitération de ses propos à connotation antisémite, le père de la présidente a été éjecté par le Bureau exécutif du parti. Parmi les membres de cette instance, Louis Aliot a voté contre. Le chef de l’opposition FN à la mairie de Perpignan et à l’agglomération Perpignan Méditerranée, entré en politique avec et grâce à Jean-Marie Le Pen, a justifié sa position, ce 25 août sur Europe 1 : «il y a beaucoup de choses à mettre à son crédit, comme le fait qu’il ait démissionné de l’Assemblée nationale pour aller combattre en Algérie». Le mois dernier, M. Le Pen qualifiait M. Aliot d’individu «intellectuellement limité».

Partager

Icona de pantalla completa