Langue
La Clau
Les Verts dénoncent « l’urbanisation dévoreuse » en Pays Catalan
Langue

La mouvance écologiste incarnée par Les Verts / Europe Ecologie prend position cette semaine sur deux sujets en Pays Catalan. Sa porte-parole et tête de liste aux élections régionales de mars dernier, Agnès Langevine, s’est prononcée ce mercredi pour un « alignement strict du régime de retraite des députés sur le droit commun », à l’approche de l’examen à Paris du projet de loi sur les pensions. Les Verts, qui dénoncent une « politique d’austérité qui ne dit pas son nom », suggèrent une bases de calcul identique appliqué aux parlementaires, identique « à celles des salariés ». Sur un thème radicalement différent, les Verts s’intéressent aussi à la biodiversité du territoire, en rappelant que 16,6 % des emplois européens sont « liés à la préservation de la biodiversité ». Inquiets d’une « urbanisation toujours plus dévoreuse d’espaces et de ressources » en plaine du Roussillon, Les Verts / Europe Ecologie prévoient de discuter des « dispositifs de protection et de préservation » lors d’une réunion publique, mardi 22 juin à Perpignan, en compagnie de Ghislaine Escoubeyrou, responsable de la Direction départementale des territoires et de la mer, rattachée à la Préfecture des Pyrénées-Orientales.

Partager