Langue

Le référendum sur l’indépendance, soldé ce dimanche 1er octobre par une large victoire du oui à 90,09% (résultats de ce lundi 2 octobre à 9h30), a comporté une participation active de la Catalogne du Nord. Selon une révélation effectuée ce lundi 2 octobre par le quotidien catalan Ara, les 10.000 urnes nécessaires au scrutin ont été stockées dans la commune d’Elne, en Roussillon. Après avoir été commandé en Chine, ce matériel en plastique a été réceptionné courant septembre dans la capitale spirituelle du territoire, avant d’être camouflé par un groupe de bénévoles non identifié, selon le journal. L’entreprise chinoise Smart Dragon Ballot Expert confirme d’ailleurs avoir transmis une commande de 10.000 urnes, exclusivement en territoire français. Au départ d’Elne, ces objets ont été transportés en Catalogne du Sud par plusieurs véhicules, vers le 15 septembre.

Des rotatives à l’oeuvre

Par ailleurs, plus de 6 millions de bulletins nécessaires au vote ont été imprimés en Roussillon, par l’imprimerie Salvador, également située à Elne. Cette entreprise a stocké les documents dans ses propres locaux, puis transportés en Catalogne du Sud vendredi 29 septembre, par une dizaine de véhicules. La logistique de cette opération clandestine échoit à la branche nord-catalane de l’Assemblée Nationale Catalane (ANC), puissante organisation citoyenne à l’oeuvre depuis plusieurs années pour mener à son terme l’indépendance catalane.
Impression de bulletins pour le référendum catalan à l’imprimerie Salvador, Elne, Catalogne du Nord

Partager

Icona de pantalla completa