Langue

Les rois d’Espagne ont prévu d’effectuer une visite à Figueres, ce mardi après-midi, pour y présider la réunion de direction de la Fondation Dalí, gestionnaire du patrimoine du peintre, de sa protection et de sa promotion. La présence de Juan Carlos et de Sophie d’Espagne, accompagnés de l’infante Christine, n’a rien d’indispensable, tout en revêtant un caractère protocolaire habituel. La monarchie espagnole se manifeste en de rares occasions, généralement symboliques, en particulier à Noël, par un message télévisé de moins en moins suivi. Cependant, lundi dernier, le 9 mars 2009, a été créé une « Fondation du prince Philippe », dont le but affiché est de rattacher la Catalogne du Sud à la couronne d’Espagne. Cet organisme privé, co-financé par la Chambre de Commerce de Girona, les banques Caixa Girona et La Caixa ainsi que la fondation Dalí, promet de rester au service du bien-être des habitants de la région. Présidé par l’héritier de la couronne, il a pour vocation d’agir dans le domaine social, l’Education et la formation de la jeunesse. Par tradition, le prince Felipe dispose en effet de droits, mineurs par rapports aux dispositifs des institutions démocratiques, sur la province de Girona et la principauté espagnole des Asturies.

Partager