Langue

L’avenir des stations de sports d’hiver regroupées sous la bannière des Neiges Catalanes interpelle deux personnalités politiques du Languedoc engagées dans la bataille des élections régionales de 2010 en Languedoc-Roussillon. Alors que le candidat UMP Raymond Couderc proposait il y a peu une liaison entre les stations leader, Font Romeu, Pyrénées 2000 et Les Angles, pour les transformer en « un des plus vaste domaine skiable d’Europe » , son adversaire et tête de liste d’Europe-Ecologie, Jean-Louis Roumegas, a réagi ce mardi en pointant une « double erreur, sur la méthode et sur le fond ». Informant avoir rencontré, mercredi 16 décembre, Christian Blanc, le maire des Angles, conseiller général du canton de Mont-Louis et président des Neiges Catalanes, M. Roumegas signale que le projet de domaine géant « est une vieille idée aujourd’hui dépassée ». La fréquentation des stations de ski étant en baisse, une anticipation « sur les changements climatiques » est ainsi nécessaire, selon l’écologiste, qui considère que « le ski est la base mais il ne suffit plus » suggère un avenir économique des montagnes complété par la « mise en valeur du patrimoine » et les « produits locaux », dans une démarche de promotion d’une « image d’excellence environnementale ».

Partager