Langue

Faire de la politique à la plage est la méthode employée dans le cadre de la stratégie de conquête des « vraies gens » engagée par l’UMP, une étape, désormais habituelle, est prévue ce samedi 29 août sur la côte catalane. Les jeunes adhérents catalans du parti présidentiel organisent en effet une distribution d’objets publicitaires à Canet, dans une visée balnéaire qui frôle le jeunisme : la paire de tong, la casquette, les jeux de plage et le préservatif du parti, « très recherché », selon les juniors, font partie de l’attirail de la fin de la haute saison. La caravane d’été des Jeunes Populaires, qui assure une présence annuelle en Pays Catalan, constitue un « service après-vote » sarkozyste, comme l’affirme un communiqué des « Jeunes Pop » de Perpignan, décidément juvéniles jusque dans leur vocabulaire. Il s’agit pour les militants, présents sur la Place de la Méditerranée de la station de bonne réputation, d’engager le dialogue avec les « personnes intéressées par les réformes du gouvernement ».

Partager