Langue

Le Parti Socialiste tenait une réunion de préparation des élections régionales de décembre, ce samedi 25 avril entre Narbonne el Carcassonne, dans la commune de La Redorte. Autour de la tête de liste Carole Delga, le secrétaire départementaux du parti, dont Jacques Cresta pour les Pyrénées-orientales, ont partagé leurs stratégies et leurs méthode d’élaboration du programme. Dans un aperçu de cette rencontre, le député J. cresta appuie son intention. Il souhaite la pérennisation des « totems » de la Région Languedoc-Roussillon, que sont le Train à 1 euro et la marque ombrelle Sud de France, appliquée à l’agro-alimentaire. Ces deux fondamentaux figureront dans la corbeille de la mariée, lors de la formalisation de l’union entre le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. En cas de réussite, les produits artisanaux de la région toulousaine pourraient eux aussi, selon l’aval des entreprises, arborer le logo Sud de France.