Langue
La Clau
Le président du Football Club Barcelona, Joan Laporta, se lance en politique
Langue

Après de multiples insinuations, le président du Football Club Barcelona, Joan Laporte, s’est lancé à l’eau ce lundi en déclarant que l’idée de se présenter aux élections du Parlement de Catalogne, prévue cet automne, le « séduit ». Dans une interview au journal espagnol El Mundo, le président du club six fois champion en 2009, en fin de mandat, affirme avoir pris contact avec les deux partis politiques engagés pour la souveraineté catalane, à des degrés variés, Convergence et Union et ERC (Gauche républicaine de Catalogne) et discuté de sa participation au scrutin annoncé, mais sans résultat concret. Laporta n’hésite pas à lancer l’idée d’un nouveau parti politique qui « comprenne que la Catalogne a besoin d’un Etat ». Avouant ignorer, non sans interroger la classe politique, si le territoire « souhaite un leader ou un martyr », le très médiatique président livrera sa stratégie autour des fêtes de Pâques, une fois mûri son destin, reposant sur « un million de catalans, 20%, qui pensent la même chose » bien que certains sondages donnent « 49% » aux partisans d’un Etat propre à la Catalogne. Ces déclarations font réagir ses possibles concurrents, pris de court dans une bataille électorale encore sous-jacente, à l’instar du secrétaire général d’ERC, Joan Ridao, qui affirmait dans la journée que la politique sud-catalane n’a besoin ni de « martyrs » ni de « messies ».

Partager