Langue
La Clau
Le préfet Bousiges quitte déjà Perpignan, remplacé par Jean-François Delage
Langue

A peine acclimaté en Pays Catalan, le préfet Hugues Bousiges, arrivé à Perpignan en 2007, s’en va pour le département du Gard et se verra remplacé dans le courant de ce mois de juillet par l’ex-préfet des Hautes-Pyrénées, Jean-François Delage. Averti des problématiques liées aux ressources en eau, lors de son séjour à Tarbes, entamé en 2007, et passionné de rugby, sport qu’il a pratiqué lors de ses jeunes années, M. Delage devrait bénéficier d’atouts de principe pour son installation dans les Pyrénées-Orientales. Personnalité réputée conciliante, le prochain serviteur de l’Etat en Catalogne du Nord a exercé précédemment, également en tant que préfet, dans le département du Cantal de 2005 à 2007. Le départ de M. Bousiges et l’arrivée de M. Delage ont été officialisés ce lundi 13 juillet en Conseil des ministres, à Paris, sur proposition du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux. Depuis la décennie 1970, les préfets nommés à Perpignan ont effectué un service d’un à trois ans, le record de longévité étant détenu par le polémique Bernard Bonnet, en poste pendant près de 5 ans, de 1993 à 1998.

Partager

Icona de pantalla completa