Langue
La Clau
Le « Oui » à l’indépendance recueille 96,2% des voix à Arenys de Munt
Langue

Ce dimanche 13 septembre 2009 fera date dans toute la Catalogne, après que les électeurs d’Arenys de Munt, une commune de 8000 habitants du Maresme, au Nord de Barcelone, se soient exprimés démocratiquement sur l’autodétermination, en répondant par référendum à la question : « Êtes-vous d’accord pour que la Catalogne devienne un état de droit indépendant, démocratique et social, intégré à l’Union Européenne ? ». La participation à ce référendum a été de 41 % des inscrits et le « oui » la emporté à 96,2%. Ce coup de force du souverainisme catalan devrait se prolonger dans 60 autres municipalités, désireuses de suivre le mouvement des consultations, dont la prochaine devrait être celle de Berga, en Catalogne intérieure. Ce premier résultat, à relativiser, bouleverse la donne politique, alors que tous les partis, à l’exception du droitier Partido Popular, s’y sont associés. Les prochaines élections au Parlement de Catalogne, en 2010, devraient clarifier la situation, et démontrer si ce 13 septembre marque le début d’un processus irréversible ou l’ultime tentative d’un rêve inaccessible.

Partager