Langue
La Clau
Le financement de la Catalogne du Sud enfin bouclé, après plus d’un an de tractations
Langue

Après plus d’un an de tractations et 3 ans après l’approbation du nouveau statut d’autonomie de la Catalogne, le gouvernement catalan et le gouvernement espagnol ont enfin trouvé, cette fin de semaine, un accord chiffré sur les bases financières qui régiront leurs rapports. En effet, la Catalogne, qui subit une spoliation fiscale, puisqu’elle récolte beaucoup plus d’impôts que ce dont elle dispose pour gérer sa très large autonomie, en reversant une grande partie à l’Etat Espagnol, cherche un modèle, établi par son nouveau statut, approuvé en 2006. Mais le nouvel accord, qui atteindrait 3,8 milliards d’euros la 4ème année de reversions de l’Etat espagnol vers le gouvernement catalan, soit en 2012, ne garantit pas la stabilité politique. En effet, cet accord pacté par la coalition de gauche à Barcelone, autour du Parti des Socialistes Catalans, de ICV (verts ex-communistes catalans) et ERC (sociaux-démocrates souverainistes catalans) entérine de fait le modèle fédéral de l’Etat Espagnol, cher aux socialistes espagnols de José Luis Zapatero, bien loin du statut particulier cher à une majorité de Catalans, dont les électeurs d’ERC, parti dorénavant en danger. Le parti majoritaire en nombre de députés au parlement catalan CiU dénonce un « dynamitage du statut de 2006 », alors que se profilent la décision du Tribunal Constitutionnel espagnol sur ce même statut et les élections au parlement catalan de 2010.

Partager

Icona de pantalla completa