Langue

Le seul député Les Républicains (LR) des Pyrénées-Orientales, Fernand Siré, affiche sa préférence pour Bruno Le Maire depuis juillet 2014. A l’époque, l’enjeu était de soutenir l’adversaire de Nicolas Sarkozy dans le cadre de la primaire de l’UMP. Depuis, le soutien du parlementaire est intact, comme le démontrent ses déplacements en France. Après Mende, Nîmes et Paris, Fernand Siré était à Soustons, dans les Landes, les 12 et 13 septembre. Avec d’autres parlementaires, référents départementaux et référents jeunes, le représentant du Pays Catalan a appuyé sa sympathie pour le député de l’Eure. «Je suis depuis longtemps un soutien de Bruno, je l’encourage et je souhaite très fortement qu’il soit candidat à la primaire de 2016», assure-t-il. Et d’ajouter «le choix lui appartient mais je ne cesserai de lui dire qu’il doit y aller». Lors de ces échéances militantes, l’ancien maire de Saint-Laurent de la Salanque était accompagné du référent et du référent jeune pour les Pyrénées-Orientales, Stéphane Loda et François Lietta.

Partager

Icona de pantalla completa