Langue

Le vainqueur du premier tour des élections municipales de Perpignan et député des Pyrénées-Orientales, Louis Aliot, lance une “plateforme d’entraide entre citoyens” baptisée “Volontaires 66”. Cette structure présentée le 4 mai se veut solidaire entre citoyens”. En marge de opérateurs présents sur le marché de la charité, dont le Secours Catholique, les Compagnons d’Emmaüs ou le Secours Populaire, ce nouvel entrant veut “aider les plus modestes” et “accompagner au mieux le quotidien de toutes celles et ceux qui, dans les difficultés actuelles, cherchent soutiens, conseils ou renseignements”.

Le visage généreux de l’extrême droite

Volontaires 66, inscrit dans le cadre de la crise du Covid-19, s’adresse aux urbains et aux ruraux du Pays Catalan. le député Aliot, membre du Rassemblement national, affirme avoir “répondu à des centaines de questions” et être “intervenu à de très nombreuses reprises pour tenter de résoudre la moindre tracasserie administrative ou logistique”. L’outil présenté ce 4 mai prolonge l’action du parlementaire envers les personnes “vulnérables dans l’incapacité de s’approvisionner en toute sécurité”. L’intéressé précise qu’il se voit obligé, sous la pression de la demande populaire, « d’améliorer” son “service au public” et de “professionnaliser” son “action de solidarité et d’entraide”. La plateforme Volontaires 66, visage généreux et inclusif de l’extrême droite, est joignable au 04 68 57 92 64 et sur [email protected].

Partager