Langue

Parmi les prétendants aux élections de Catalogne prévues le 27 septembre, Teresa Forcades se démarque. Cette religieuse de 48 ans a obtenu 73% des voix lors d’un vote de 500 représentants du parti politique Processus Constituant, dimanche 14 juin à Terrassa, dans la région de Barcelone. Elle conduira une candidature d’extrême gauche défendant la construction effective de l’indépendance de la Catalogne, par un référendum. Cette nonne singulière espère rassembler la gauche radicale ou plus modérée, soit les Candidatures d’Unité Populaire (CUP), présentes au Parlement de Catalogne, Initiative pour la Catalogne-Les Verts et Podems. Religieuse bénédictine, elle a obtenu de sa hiérarchie, au monastère de Montserrat, une indisponibilité d’un an pour mener à bien sa nouvelle mission. Elle prône un «processus constituant unilatéral» qui constituerait le premier acte de «souveraineté» catalane face à l’avis naturellement contraire du gouvernement espagnol.

Diplômée de médecine et militante

Teresa Forcades, qui a soutenu la campagne de la nouvelle maire de Barcelone, Ada Colau, est titulaire d’une licence de Médecine obtenue auprès de l’Université de Barcelone. Engagée contre les abus de l’industrie pharmaceutique et certaines erreurs des autorités publiques en matière de vaccination, elle a suivi une spécialisation en médecine interne à l’Université de l’Etat de New York.

Partager

Icona de pantalla completa