Langue

La visite politique de Marine Le Pen en Occitanie et en Pays Catalan, de vendredi 7 janvier à dimanche 9 janvier, a connu son moment people. Ce passage de la candidate à l’élection présidentielle des 10 et 24 avril à visé la politique contre l’immigration et la volonté de renforcer les forces de police, selon le désir de la leader d’extrême droite. Dimanche, elle déclarait en conférence de presse, à propos de l’une de ses propositions phare : “Le référendum sur l’immigration est un projet clé en main que je propose aux Français pour qu’ils reprennent le contrôle de leur pays”.

Lire aussi :
Aliot sera porte-parole de la campagne de Marine Le Pen

Un regard complice immortalisé

Mais un moment plus personnel a été capté samedi 8 janvier à Perpignan lorsque Marine le Pen, 53 ans, et Louis Aliot, 52 ans, ont trinqué un verre de vin blanc à leur avenir. La candidate et le maire, anciennement en couple, ont fait immortaliser ce moment de retrouvailles. La photo, comportant un regard complice, sous les yeux de l’adjoint perpignanais Xavier Baudry, a été postée sur les comptes Facebook, Twitter et Instagram de la candidate. Ce cliché représentant les ex-conjoints fait partie du plan de communication assumé de ce week-end de campagne. Les deux intéressés, qui ont partagé 10 ans de leur vie, de 2009 à 2019, affichent ostensiblement des relations au beau fixe. Depuis sa déclaration « Je suis et resterai toujours mariniste », reproduite en septembre 2019 dans le magazine l’Opinion, l’ex-député des Pyrénées-Orientales ne change pas de cap. Il défend régulièrement sa favorite, contre Éric Zemmour.

Lire aussi :
Le Front National évite encore Perpignan

Louis Aliot s’est marié en juillet dernier avec Véronique Lopez, à la manœuvre dans les affaires de communication de la Ville de Perpignan. Plusieurs tableaux de cette artiste peintre, qui signe “Vebeca”, sont présents dans le bureau du maire, et font régulièrement office de toile de fond de ses interventions vidéo et interviews.