Langue

Les élections européennes verront en Espagne la présence de 41 partis politiques différents, dont le Partido Popular (PP), à la tête du gouvernement central, et le Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE). Les partis catalans Convergence et Union et la candidature de circonstances Gauche pour le droit à décider, composée de la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC) et de la Nouvelle Gauche catalane, issue d’une scission du Parti Socialiste de Catalogne (PSC), en seront également. Mais au-delà, la consultation communautaire verra participer le parti d’extrême droite Vox et la Phalange, nostalgique du régime totalitaire du général Franco, ou encore Démocratie Nationale. Cette formation d’idéologie néo-nazie, proche de l’Aube Dorée grecque, est membre d’Euronat, organisation en sommeil, fondée par Jean-Marie Le Pen en 2005.

A la faveur d’une liberté de participation accrue, les élections européennes incluront aussi en Espagne le Partido X, défenseur d’une démocratie électronique, le Mouvement Red, consacré à la lutte anti-corruption, et le rassemblement anti-avortement Famille et Vie. D’autres candidatures défendront les handicapés, la liberté individuelle, le vote blanc et la suppression de la monarchie.

Partager