Langue

La coalition de gauche au pouvoir à la mairie de Girona, composée du Parti des socialistes de Catalogne (PSC), des sociaux-démocrates souverainistes catalans d’ERC et des Verts et ex-communistes d’Iniciativa per Catalunya (ICV) se déchire autour du budget 2009. Ainsi, ICV menace de quitter la coalition, selon les informations qui ont filtré à l’issue de la dernière réunion de la majorité, organisée vendredi. Les verts d’ICV, par l’intermédiaire de leur porte-parole et deuxième adjoint Joan Olòriz, réclament le droit de revoir ce budget de crise en y incluant davantage d’actions sociales et environnementales et en abaissant certaines subventions. Par ailleurs, une polémique se profile sur la construction par la municipalité du « Pavillon de la Devesa », un complexe sportif de 2000 m2 pour 11m de hauteur, prévu dans le parc arboré de la Devesa, à l’entrée Nord de la ville, auquel les Verts s’opposent fermement. Mais le retrait des 3 conseillers municipaux d’ICV serait sans effet sur la majorité de gauche car le PSC détient 10 conseillers ERC 4 sur un total de 25 élus en incluant l’opposition, soit moins de la moitié par rapport au conseil municipal de Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa