Langue

François Hollande, en visite officielle de deux jours en Andorre, jeudi 12 et vendredi 13 juin, a salué les efforts développés par la principauté en matière de transparence fiscale et d’ouverture internationale. Lors de cette présence au pays des Pyrénées, le Président de la République a abordé le thème de la fiscalité et de l’ouverture au monde du micro-Etat catalan, comme l’avait fait en juillet 2010 son prédécesseur, Nicolas Sarkozy. Garantissant une « amitié et une collaboration sincère » avec le pays, François Hollande a salué les efforts déployés ces dernières années en matière administrative et souligné le « progrès » andorran, avec un soupçon naturel de condescendance. En ligne de mire de son discours s’est profilée une future association de l’Andorre à l’Union européenne, formule également envisagée par Monaco et Saint-Marin. La France sera l’allié de cette demande, selon le Président de la République.

Partager

Icona de pantalla completa