Langue

Le maire de Barcelone, Jordi Hereu, élu pour la première fois en 2006, sera candidat à sa propre succession en 2011, à l’occasion des élections municipales organisé sur l’ensemble des territoires espagnols. M.Hereu, âgé de 45 ans, questionné sur ce sujet ce dimanche, lors d’une visite de travaux d’aménagement de la rue Aragó de la capitale catalane, a répondu par l’affirmative. Au mois de juin, dans une confiance absolue, Jordi Hereu avait déjà insinué, pendant le Conseil de Fédération du Parti Socialiste de Catalogne, dont il est membre, qu’il sera « sûrement » réélu premier magistrat, sur un programme vouée à construire une « Barcelone meilleure ». Mais auparavant, en mai, une consultation municipale portant sur l’avenir de la grande avenue Diagonal, qui traverse la ville de part en part, s’est soldé par un échec cuisant, car la solution défendue par sa majorité a obtenu le pire des résultats parmi les trois options suggérées aux habitants. Enfin, à la mi-juillet, un sondage commandé par les services de la Mairie de Barcelone a mis en évidence la piètre santé de la gestion socialiste de la ville, et révélé que le candidat centriste et nationaliste Xavier Trias, représentant de la coalition Convergence et Union, serait élu sans difficulté si des élections se présentaient dès cette saison.

Partager