La Clau
Jean-Paul Alduy donne son nom au 4ème pont de Perpignan

La « commission d’attribution des noms » de la ville de Perpignan a annoncé ce vendredi une décision surprenante concernant le « quatrième pont », qui enjambe le fleuve de la Têt. Cet ouvrage, ouvert le 20 décembre 2009 et inauguré le 22 février prochain, recevra le nom de « Jean-Paul Alduy ». Selon une volonté municipale préalable à la désignation du nouveau maire UMP, Jean-Marc Pujol, le 22 octobre 2009, cette réalisation devait recevoir le nom d’une personnalité de poids, de préférence catalane, à l’instar du démographe Alfred Sauvy et du militaire Joseph « maréchal » Joffre, qui donnent leur nom à deux autres ponts de Perpignan. Désormais inscrit, de son vivant, dans le paysage urbain le plus ordinaire, Jean-Paul Alduy, maire de Perpignan de juin 1993 à octobre 2009, bénéficiera de fait d’un marketing permanent. Le président de Perpignan-Méditerranée Comunauté d’Agglomération (PMCA), polytechnicien et justement ingénieur général des ponts, dont l’empreinte sur la ville est largement perceptible, s’assure au passage une postérité populaire. A la fin des années 1990, le nom de « Paul Alduy », ancien maire disparu en 2006, avait été attribué à l’ancienne « avenue du Villeneuve », située dans le quartier du Moulin à vent de Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa