Langue

Avec 52 % des suffrages exprimés, Jacqueline Irles a été élue présidente de l’UMP des Pyrénées-Orientales, ce vendredi soir. Bénéficiaire de 98 voix sur un collège de 190 votants qui a produit 3 bulletins nuls, la député-maire de Villeneuve de la raho a dépassé de seulement 9 voix son concurrent Jean Castex lors d‘une élection interne dont 89 voix se sont portées sur le maire de Prades et tête de liste du parti de Nicolas Sarkozy lors des dernières élections régionales en Pays Catalan. Après ce vote, auquel ont participé les principaux élus UMP du territoire, salle des Libertés à Perpignan, un comité élargi soumettra un secrétaire départemental, qui sera validé par Paris. L’accession de Mme Irles à la présidence, vacante depuis septembre 2009 suite à la démission du tandem formé par Daniel Mach et François Calvet, également députés-maires, contredit un discret sondage interne, qui octroyait en début de semaine 5 voix d’avance au candidat Castex. Celui-ci, plus technicien que souriant, présente les qualités inverses de l’élue, qui capitalise son travail de notoriété sur le territoire, sur l’appareil et vers la presse. Le classement fourni cette semaine par le site Lesinfos.com attribue à Jacqueline Irles la position n°467 sur 577 députés que compte l’assemblée nationale.

Partager

Icona de pantalla completa