Langue

La tenue d’élections municipales partielles dans la commune de Passa, rattachée à la communauté de communes des Aspres, dans la canton de Thuir, était pressentie depuis plusieurs semaines en raison de déséquilibres au sein de la mairie. Elle est désormais officielle, selon une information communiquée ce mardi soir par la préfecture des Pyrénées-Orientales, à Perpignan. Suite à une série de défections plaçant le maire, Patrick Bellegarde, en mauvaise posture, ce sont ainsi cinq nouveaux conseillers municipaux, qui sont amenés à être désignés par la voie démocratique, le dimanche 19 et, en cas de second tour, le dimanche 26 septembre 2010. M. Bellegarde, élu en 2008, effectue son premier mandat à Passa, dont la population atteint 697 habitants au dernier recensement INSEE. Une autre instabilité pourrait se confirmer dans les prochains mois dans la commune de Coustouges, située dans la région du Haut-Vallespir, où des démissions de conseillers municipaux provoquent de nouveaux rapports de force contraires au maire, Jean-Marie Malignon. Les élections partielles de Passa se dérouleront un an après les élections municipales de Saint-Cyprien, organisées les 6 et 13 septembre 2009. Ce scrutin s’imposait pour mettre fin à une instabilité, bien supérieure.

Partager