Langue

Venue du Lot, la tête de liste du parti Les Républicains (LR) aux élections régionales “Occitanie”, Aurélien Pradié, a rendu visite à Stéphane Loda, maire de Canet-en-Roussillon et chef de file dans les Pyrénées-Orientales, ce mercredi dans la ville littorale. Cette visite comportant la présence du député médiatique Eric Ciotti, élu des Alpes Maritimes, a concerné la sécurité, avec pour cadre l’un des postes de police municipale de Canet. Aurélien Pradié s’est engagé, en cas d’élection, à allouer 20 millions d’euros par an à la sécurisation des abords des lycées, afin d’éliminer la vente et la consommation de psychotropes présentes dans ces secteurs. Cinq maires du Pays Catalan étaient présents : Robert Vila (Saint-Esteve, également président de Perpignan Méditerranée Métropole), Thierry del Poso (Saint-Cyprien), Armelle Revel-Fourcade (Le Soler), Jérôme Palmade (Pia) et Jean-Charles Moriconi (Pollestres). Le sénateur François Calvet a également participé à cette rencontre.

Eric Ciotti, ministrable selon par Marine Le Pen

Le député Ciotti a fait l’objet d’éloges exprimés par Marine Le Pen, mardi 25 mai sur BFMTV. La candidate d’extrême droite à la présidentielle de 2022 était interrogée sur l’éventualité de débaucher des personnalités de LR pour composer son éventuel gouvernement. « Mais pourquoi pas? Dépassons les étiquettes, je veux faire un gouvernement d’union nationale, ce n’est pas une question de droite ou de gauche, c’est autre chose que cela ».

Partager