Langue
La Clau
Elections catalanes: le centriste Artur Mas s’inspire de Barack Obama
Langue

Le candidat le mieux placé, selon tous les sondages, pour remporter la victoire des élections générales du 28 novembre en Catalogne du sud, Artur Mas, applique depuis plusieurs semaines une stratégie d’image qui trouve sa source aux USA. En effet, même les observateurs non avisés remarquent la présence, à l’arrière-plan du candidat centriste, d’un nombre inhabituel de drapeaux catalans, juxtaposés, alors qu’un seul apparaît lors des cérémonies et événements protocolaires du territoire. Or, lors de sa campagne victorieuse, en 2008, le candidat à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama avait tôt fait apparaître derrière lui plusieurs drapeaux américains, parfois au nombre de huit. Dans un cas comme dans l’autre, la technique consiste à conforter aux yeux des électeurs, à travers la télévision, une image de président déjà élu. Le décor coloré, composé d’insignes connus et rassurants, dégage une assise naturellement sérieuse, par effet de multiplicité. La campagne d’Artur Mas, candidat de la coalition centriste Convergence et Union, porte sur la notion de rupture, avec sept années de politique socialiste. Mais elle emploie doucement le slogan « Le changement commence » (« Comença el canvi »). Pour l’electorat, il ne resterait alors qu’à valider le statut d’un homme de 54 ans, subliminalement déjà président.

Partager

Icona de pantalla completa