Langue
La Clau
Élection partielle les 6 et 13 juin sur le canton de Saint-Laurent de la Salanque
Langue

La préfecture des Pyrénées-Orientales a communiqué ce lundi les modalités de l’élection cantonale partielle prévue les 6 et 13 juin dans le canton de Saint-Laurent de la Salanque. Ce scrutin est rendu nécessaire par la démission du conseiller général Fernand Siré, devenu député UMP suite au décès, le 31 mars, d’Arlette Franco, dont il était suppléant sans étiquette. Cette élection concerne les électeurs des communes du Barcarès, Claira, Saint-Hyppolite, Saint-Laurent de la Salanque et Torreilles. Le dépôt des candidatures devra être effectué, pour le premier tour, avant le 19 mai à 17h, pour un scrutin auquel participera le maire de Torreilles, Louis Carles, au nom de l’UMP, après désignation lors d’un vote interne, la semaine dernière. Le remplacement de M. Siré pourrait entraîner une politisation du siège à pourvoir, car cet élu, qui a rejoint l’assemblée des 31 conseillers catalans en 2004, a régulièrement soutenu la politique de Christian Bourquin, président PS du Conseil Général des Pyrénées-Orientales. Tout récemment, il a sollicité son adhésion à l’UMP, par simple respect de la mémoire de Mme Franco. En cas de victoire de M. Carles, un nouvel élu UMP s’ajouterait aux 8 actuels, dans une légère redistribution des équilibres politiques.

Partager

Icona de pantalla completa