Langue
La Clau
Décès d’Henri Demay, maire PS d’Ille-sur-Têt et conseiller général
Langue

Le conseil général des Pyrénées-Orientales et maire de la commune d’Ille-sur-Têt, Henri Demay, est décédé ce jeudi soir suite à une longue maladie. Membre du Parti Socialiste, âgé de 61 ans, M. Demay, contrôleur du Trésor Public de métier, avait été élu à la fois maire et conseiller en 2001, avant d’être renouvelé en 2008. Ce responsable de l’environnement de la montagne et de l’aménagement du territoire, également président de la Charte intercommunale de son secteur, s’était largement engagé dans le combat d’opposition à la ligne à Très Haute Tension (THT) prévue entre les régions du Roussillon et de l’Empordà. Né dans le village de Puyvalador, dans la région du Capcir, en 1948, M. Demay devrait, dans les prochaines semaines, être remplacé à l’assemblée départementale par Marie-Thérèse Casenove, elle-même habitante de Vinça, dans la région du Conflent. La disparition d’Henri Demay, dont les obsèques se dérouleront lundi, sans da ville, est la seconde parmi les élus de l’hémicycle du Pays Catalan, après le décès par suicide du conseiller général et maire de Saint-Cyprien, l’UMP Jacques Bouille, le 24 mai dernier.

Partager