Langue
La Clau
Christian Bourquin, élu au 1er tour sénateur des Pyrénées-Orientales
Langue

Le premier tour des élections sénatoriales, organisée de 8h30 à 11h00, ce dimanche à Perpignan, a permis l’élection de Christian Bourquin, avec 580 voix obtenue sur un corps électoral de 1088 grands électeurs, dont 1086 votants. Le président de la région Languedoc-Roussillon et vice-président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, qui devra abandonner ce dernier poste, a fait le plein des voix en présentant habilement une offre socialiste dissidente, dans laquelle la présidente du Conseil Général, Hermeline Malherbe, faisait figure de suppléante. Ce scrutin comportant 12 candidats situe en deuxième position le député-maire UMP de la ville du Soler et président départemental du parti de Nicolas Sarkozy, François Calvet, avec 503 voix. Le seul candidat sortant, Jean-Paul Alduy, membre du Parti Radical, maire-adjoint de Perpignan et président de l’agglomération Perpignan-méditerranée, figure en troisième position, avec 470 voix.

On remarquera une belle performance réalisée par le candidat communiste Philippe Galano, titulaire de 126 suffrages, pour 64 voix obtenues par Bruno Rouane, présenté par Europe Écologie, tandis que le Front National Robert Sultant a obtenu 27 voix, record historique obtenu par l’extrême droite lors d’une telle consultation. En pourcentages, ce premier tour a produit un résultat de 53,9% pour M. Bourquin, 2,51% pour le FN Robert Sultan, 46,75% pour François Calvet, 5,95 pour Bruno Rouane, 43,68% pour Jean-Paul Alduy, 11,71% pour Philippe Galano, et 1,49% pour la candidate du Mouvement Républicain et Citoyen, Chantal Decosse. La divers gauche Maryse Gomez a obtenu 0,74%, tandis que le socialiste Charles Campigna a réalisé un score de 8,46%, suivi de l’inconnu Jean-Michel Campins, à 0,09%, de l’ancien maire de Prades et membre du Parti des Radicaux de Gauche (PRG), Jean-François Denis, à 5,76%, un autre inconnu, Henri Clément, fermant la marche, à 0,56%.

Le vote, qui se déroule au palais de justice de Perpignan, fait l’objet, ce dimanche après-midi, de tractations florentines, propres aux seconds tours d’élections sénatoriales. Le résultat final, à l’issue d’un nouveau passage dans les isoloirs, devrait être connu aux alentours de 18h.

Retrouvez les résultats officiels du premier tour sur le document suivant, délivré par la préfecture des Pyrénées-Orientales.

Partager

Icona de pantalla completa