Langue

Au lendemain des élections de Catalogne conclues par la victoire du bloc indépendantiste, le porte-parole de la Commission réagit. Ce lundi 28 septembre, Margaritis Schinas a préféré rester sur la réserve au sujet du conflit politique ouvert entre le gouvernement catalan et le gouvernement espagnol. Selon lui, la Commission «a pour habitude de ne pas faire de commentaires sur les élections régionales». Il s’agit d’un «sujet interne à l’Espagne», assurait-t-il, quelques heures après l’évocation de ce scrutin par les plus grands médias du monde. Ces réponses font suite à la question d’un journaliste suisse, désireux de connaître la stratégie européenne vers un «dialogue» entre Barcelone et Madrid. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a été dûment informé du résultat de cette échéance.