Langue
La Clau
Castex, possible candidat à la tête de la région Pyrénées-Languedoc
Langue

Jean Castex est pressenti pour prendre la tête de liste de l’UMP lors des élections régionales de décembre 2015, dans la future région qui joindra le Languedoc-Roussillon à Midi-Pyrénées. Né à Vic-Fezensac, dans cette dernière région, le maire de Prades et secrétaire général adjoint de l’Elysée de 2010 à 2012, proche de Nicolas Sarkozy, était nommément cité dans cette velléité, ce 19 octobre, par le Journal du Dimanche. Cette mission régionale peut annuler l’hypothèse de sa candidature aux élections départementales dans les Pyrénées-Orientales. Pourtant, dans les cabinets politiques de Perpignan et dans les dîners en ville, le fidèle de l’ancien président de la République, tient dernièrement la corde comme leader de la droite départementale, dans sa conquête du Conseil général.

Jean Castex figure paradoxalement parmi l’élite de l’UMP nationale, tout en présentant une faible notoriété populaire dans son département d’élection. Il fait partie des cerveaux aptes à relever le défi du Pays Catalan, mais l’enjeu régional, qui portera sur 13 départements, est autrement plus séduisant. Sa préférence pour François Fillon en tant que président de l’UMP, affichée en 2012, lorsque Nicolas Sarkozy était en retrait, ne constitue pas de marqueur décisif. Parmi les candidats UMP en possible départ aux élections dans la grande région à venir figure le chef de l’opposition de la Région Midi-Pyrénées et maire de Castres, Jacques Thouroude.

Partager

Icona de pantalla completa