Langue

La candidature « Junts per Catalunya » (Ensemble pour la Catalogne) présentée aux élections européennes, aura Carles Puigdemont pour leader. Le président du gouvernement catalan de 2016 à 2017 est exilé en Belgique suite au référendum sur l’indépendance du 1er octobre 2017, réprimé par l’Etat espagnol. Il devra mener campagne à distance, en mobilisant les technologies digitales. Résident permanent Waterloo, Carles Puigdemont bénéficie de toute sa liberté en matière électorale en entend porter une voix catalane directement au Parlement européen à l’issue de scrutin du 26 mai. Maire de Girona de 2011 à 2016, membre du Parti Démocrata (PDECat), d’obédience souverainiste de centre-droit, l’ancien journaliste affirme sa volonté d’internationaliser la question catalane au travers d’un mandat effectif. Il devra cependant partager l’électorat indépendantiste catalan avec Oriol Junqueras, président de la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC). Celui-ci, placé en prison préventive depuis le 2 novembre 2017 pour le même référendum, sera tête de liste de son parti.

Partager