Langue

La quatrième conférence régionale de prévention des inondations organisée par la Région Languedoc-Roussillon, ce mardi à Montpellier, a été l’occasion pour le président Bourquin d’effectuer un rappel des actions régionales menées en Pays Catalan. Dans une tenue présidentielle légèrement austère liée à son nouveau statut, le nouveau président régional a rappelé quelques exemples d’actions financées par la Région, dont une série de travaux sur le fleuve du Tech, à Arles-sur-Tech et au Boulou, financés à hauteur de 500.000 euros au titre de la prévention, pour « protéger les 60.000 habitants du bassin versant contre les crues torrentielles ». Concernant le bassin de l’Agly, M. Bourquin, lui-même élevé dans le bassin de la Têt, a rappeler l’existence d’une aide de 240.000 euros affectée à la réalisation de diagnostics sur les 26 km de digues de l’Agly, depuis la Route Départementale 900 jusqu’à la mer. Cette étude permettra de programmer des travaux de sécurisation de six communes riveraines, soit « 20.000 habitants permanents » et « 130.000 personnes » en période estivale qui seront protégés. La Région Languedoc-Roussillon apporte un financement de 100 millions d’euros pour la période 2007-2013 à l’ensemble de son territoire, et a inscrit la prévention des inondations au Contrat de projets Etat-Région 2007-2013. Les différentes actions menées ont pour but, outre de rassurer les habitants, d’asseoir une stratégie qui permette « d’accompagner et de pérenniser la croissance économique et démographique ». Enfin, pour pouvoir informer le plus grand nombre, l’institution régionale a créé en 2006 un Observatoire des risques naturels, destiné à collecter un maximum d’informations sur les risques d’inondations.

Partager

Icona de pantalla completa