Langue
La Clau
Barcelone: le fils du président Jordi Pujol, futur leader du parti présidentiel
Langue

Un remaniement est prévu au sein de Convergence Démocratique de Catalogne (CDC), le parti du tout nouveau président catalan Artur Mas, qui en est le secrétaire général. L’actuel secrétaire général adjoint, Felip Puig, qui vient d’être promu ministre-conseiller de l’Intérieur du Gouvernement de Catalogne, doit être remplacé ce samedi par Oriol Pujol, fils de l’ancien président catalan Jordi Pujol, lors du Conseil National de la puissante formation centriste. CDC, coalisée avec les démocrates-chrétiens de l’Union Démocratique de Catalogne (UDC) vient de retrouver le pouvoir, après 7 années passées dans l’opposition. Selon toute vraisemblance, Oriol Pujol, 44 ans, ouvertement souverainiste catalan, devrait donc devenir le numéro 2 du parti, mais son ascension ne devrait pas s’arrêter aussitôt. Car un congrès extraordinaire, prévu l’été 2012, mais possible avancé d’un an, pourrait fortement faire revenir la fonction suprême à M. Pujol, en remplacement de M. Mas.

Cinquième d’une fratrie de sept enfants, diplômé d’école vétérinaire et de management d’entreprises, Oriol Pujol est député au parlement de Catalogne depuis 2003, après avoir été conseiller municipal de Barcelone et chef de cabinet du Département de la présidence du Gouvernement catalan. Depuis 2007, il occupe le poste de porte-parole de la coalition Convergence et Union au parlement catalan, à Barcelone. Ses futures attributions laissent déjà entrevoir une stratégie liée, à brève ou longue échéance, à la présidence de la Generalitat, selon une mécanique classique, le leader du parti devenant tôt ou tard candidat au sommet du pouvoir catalan.

Partager